Accueil > Guide Thalassothérapie > La visite médicale, indispensable avant une cure thalasso

La visite médicale, indispensable avant une cure thalasso

Quel que soit le type de cure choisi, une cure thalasso intègre toujours de nombreux soins secs et humides. Les contre-indications ne sont pas rares, c’est pourquoi il est indispensable de consulter un médecin avant d’entamer une cure.

Le libre choix du médecin pour la visite médicale

Une cure thalasso est un programme de soins. On s’attaque donc à certains maux et certaines parties du corps. Pour connaître les éventuelles contre-indications, il est impératif de consulter préalablement un médecin avant de commencer une cure dans un centre de thalassothérapie. Toutefois, le curiste peut choisir son médecin qui délivrera ensuite un certificat médical d’aptitude, à présenter auprès de l’établissement. Pratiquement tous les centres de thalasso ont aussi leur propre médecin pour les curistes qui n’ont pas encore passé l’étape de la visite médicale avant de partir en thalassothérapie.

Pourquoi consulter un médecin avant une cure thalasso ?

On ne part pas en thalasso uniquement pour se relaxer. Cette thérapie offre d’innombrables possibilités, comme le traitement des jambes lourdes ou du mal de dos. Cependant, même si l’on vient uniquement pour se détendre, il faut savoir que les massages et autres soins peuvent présenter des contre-indications. C’est justement pour éviter tout danger qu’une visite médicale s’impose. Le médecin pourra profiter de la consultation pour proposer un programme adapté à l’état de santé et aux objectifs de chacun. Dans tous les cas, le certificat médical est le seul justificatif qui vous permet de suivre le programme de cure souhaité.

Les contre-indications en thalassothérapie

Les cures thalasso ne conviennent pas à tout le monde. Les personnes fragiles, comme les femmes enceintes doivent absolument avoir l’avis d’un médecin sur les soins envisageables, car de nombreuses techniques de massage sont par exemple dangereuses pendant la grossesse. D’autres contre-indications sont aussi à considérer, telles que les affections cutanées aigües, l’apparition de plaies suppuratives, les fractures non consolidées, l’insuffisance rénale, l’hyperthyroïdie et les hépatites. Une cure thalasso est aussi déconseillée en cas de problèmes cardio-vasculaires, qu’il s’agit d’une cardiopathie, d’une hypertension ou d’une affection artérielle. Enfin, les enfants ne peuvent en aucun cas suivre une cure thalasso. D’ailleurs, tous les centres thalasso interdisent l’accès aux soins aux mineurs de moins de 16 ans.



La visite médicale, indispensable avant une cure thalasso

les différents soins thalasso

La thalasso figure comme l’une des cures les plus prisées pour ses bienfaits. Elle comporte plusieurs méthodes : l’algothérapie, l’hydrothérapie, la fangothérapie ou encore le bain de sable et tant d’autres.

thalasso

Berceau de la thalassothérapie, la France dispose d’une cinquantaine de centres thalasso. Selon la cure souhaitée et l’effet recherché, il ne faut pas négliger le climat marin au moment de choisir sa destination.



Derniers Articles