Accueil > Guide Thalassothérapie > Thalasso et troubles menstruels

Thalassothérapie gynécologie et jeune maman

La thalasso regorge de ressource pour notre santé. La jeune maman comme la femme d’age mûr trouveront des bienfaits thalasso pour réguler les petits soucis d’ordre féminin comme les problèmes de troubles menstruels ou de ménopause.

Certains troubles inquiètent souvent les femmes, comme la ménopause ou les troubles menstruels. Mais il existe des déformations physiologiques post accouchement qui handicapent relativement la jeune maman. Outre les secours de la médecine classique, elles peuvent avoir aussi recours à la thalassothérapie pour retrouver un bon confort de vie.

Soins thalasso, ménopause et troubles menstruels

En effet, les soins prodigués en thalassothérapie procurent une stimulation du tonus abdominal qui améliore considérablement les inconforts gynécologiques. Les exercices proposés aident à remettre en place la silhouette de la jeune maman et à lui redonner toute la vitalité de jadis. La détente et la relaxation offertes au centre de thalassothérapie chassent toutes les fatigues accumulées durant la grossesse et pendant l’accouchement.

Comme les soins se basent sur les bienfaits de l’univers marin, mer, climat et éléments marins, ils ciblent toutes douleurs et en particuliers celles liées aux règles menstruelles. De même, lors de la ménopause inévitable, la thalassothérapie est conseillée pour accompagner les premiers symptômes et préparer dans les meilleures conditions les futures manifestations de la ménopause. Par bains ou massages appropriés, l’équipe du centre de thalassothérapie tente d’apaiser toute douleur et de redonner un nouveau souffle à tout le corps.

Thalasso et jeune maman, traitements post-grossesse

Pour la jeune maman, des traitements spéciaux lui sont réservés. Les douches à jets remodelants, par exemple, se destinent lui faire retrouver sa silhouette d’avant. Les bains hydromassants enrichis des vertus des éléments marins, tonifient les muscles et les articulations. La douche sous-marine à base d’algues aux multiples talents et le drainage lymphatique règlent efficacement les soucis vasculaires et les problèmes de cellulite. La kinésithérapie pratiquée dans l’eau où les mouvements sont allégés, agit sur les muscles pour raviver leur vigueur. En effet dans l’eau de mer le corps ne pèse plus que 5 à 10% de son poids réel.

Les séances de gymnastique, l’aqua-gym spéciale jeune maman, sont faites pour « resserrer » la sangle abdominale, relâchée durant la grossesse. Pour le périnée une rééducation spécifique a été conçue : la rééducation périnéale qui consiste à redonner aux muscles leur tonicité par des exercices spéciaux. Elle est indispensable pour le bon fonctionnement de tous les organes du bassin.

Certains centres de thalassothérapie réservent pour la jeune maman des séances de pressothérapie (pour les jambes), de frigithérapie (pour favoriser l’irrigation sanguine) ou de thermosudation (pour éliminer les toxines nocives). Tout cela pour dire que la thalassothérapie possède plusieurs cordes à son arc pour remédier aux problèmes fréquents liés à la féminité. Et elle s’en sort avec brio.



Thalassothérapie gynécologie et jeune maman

Thalasso mise en garde

Si les bienfaits de la thalassothérapie sur le stress, le surpoids, la fatigue, le surmenage, les rhumatismes et bien d’autres maladies ne sont plus à démontrer, cette cure ne convient pas pour autant à tout le monde.

choisir son centre de thalasso

Formellement, il n’est pas aisé de choisir entre les plus d’une centaine de centre de thalasso répartis dans la planète (Grèce, Tunisie, Maroc,…) dont la moitié se situe en France. Pourtant, on trouve des critères de choix précis : la motivation, le temps et l’argent, les soins spécifiques, la taille du centre de thalasso, les activités annexes.



Derniers Articles